PARTICIPE FUTUR S'ENGAGE POUR LA CONSERVATION MARINE A TRAVERS LA RECHERCHE, L'EDUCATION ET LA SENSIBILISATION

Du 12 au 18 avril 2014

Après la visite d'Alghero, nous entamons notre descente vers le Sud Sardaigne, avec seulement un arrêt de repos prévu à Torre Grande dans le Golfe d'Oristano. Nous alternons des périodes à la voile et d'autres au moteur.

Quelques observations rares d'oiseaux et de bancs de poissons, un Mola-mola et une tortue Careta.

Une arrivée dans la nuit au milieu de ce Golfe empli de feux divers et cargos au mouillage nous rappelle notre bon Golfe de Fos ! Nous quittons ce mouillage sans intérêt après 6 heures de repos pour rejoindre Carloforte, port unique de l'île San Pietro où nous nous amarrons à 19 heures le dimanche.

 


Port de Carloforte, île de San Pietro, dimanche soir et lundi.

Nous complètons l'avitaillement et visitons la ville ; une partie de l'équipage traverse l'île et revient en stop.

Le port est tranquille à cette saison et la ville qui s'étale le long est sympathique et très animée. Nous laissons Carloforte le mardi matin tôt pour gagner l'île de San Antioco plus au Sud.

Mouillage Capo Sperone, île de San Antiaco, mardi.

Le Cap Sperone à l'Ouest. A l'Est, le récif qui s'immerge vers le Sud, sont les limites de la baie qui nous abrite de la houle du Nord. Au large, les îlots du Toro, de la Vacca et du Vitello nous rappellent l'origine paysanne des marins sardes.

Tout en haut de la colline, les ruines d'un sémaphore. Le trait horizontal d'un chemin balisé de figuiers de barbarie traverse le décor. Un pré d'un beau vert que l'été changera de couleur ; sur le cap quelques constructions intelligentes attendent les vacanciers.

Pas un bruit, pas un souffle, nous sommes seuls, et la nuit, la pleine lune sortie peu à peu des nuages bas éclairera ce mouillage sans nom.

Mouillage Malfatano, mercredi.

Le plus beau mouillage de cette première étape de la circum Ioniennes. Alcyon plante son ancre sous une pluie battante et cinglante de Sud Est en début d'après-midi. Vers 18 heures, le ciel à nouveau bleu et le soleil encore chaud nous laissent admirer l'endroit, végétation luxuriante et roches rouges. Soudain, un souffle très proche d'Alcyon, un couple de Grands Dauphins (Tursiops Truncatus) visitent la crique (8 à 12 mètres de fond) d'une nage tranquille et en profitent certainement pour s'alimenter car nous observons une quantité de poissons dans ce mouillage à fonds limpides, sable, roches et Posidonie.

Mouillage Capo di Pula, jeudi.

Arrivée en début d'après-midi, au moment où le vent local se lève à plus de 25 Nœuds et nous empêchera de débarquer pour nous autoriser la visite de l'un des grands sites archéologiques de la Sardaigne, la cité Nora. Le vent se calmera à la nuit et nous laissera une houle travers pour la nuit....

Nous sommes vendredi 18 avril, Alcyon quitte à la voile ce mouillage pour atteindre le Port de Cagliari, port final de cette première étape, port du changement d'équipage.

Açores 2016