PARTICIPE FUTUR S'ENGAGE POUR LA CONSERVATION MARINE A TRAVERS LA RECHERCHE, L'EDUCATION ET LA SENSIBILISATION

Episode 2 de Gibraltar aux Iles Baléares

Jusqu'à présent, la chance nous a souri : cette deuxième étape s'est tout aussi bien déroulée que la première, avec un vent portant qui nous a accompagnés pendant ces quatre petits jours de traversée au départ de la Linea et après notre visite de Gibraltar.
De l'Ouest force 5 à 6 dans la mer d'Alboran, puis du Sud-Ouest force 4 les dernières 24h en approchant des Baléares.
Pour suivre le vent, nous avons navigué en vue des côtes algériennes pendant toute une nuit, puis doublé Fromentera et Ibiza de jour avant d'affaler les voiles dans la baie de Palma, vendredi 18 juin, à 4h15 du matin.
Seul incident à déplorer : une partie d'Ulysse, notre régulateur d'allure (appareil permettant de barrer à la place de l'équipage, très utile pour de longues traversées !), s'est cassée à force d'usure... Il faut dire qu'il avait été souvent et longuement mis à contribution ces derniers mois, et nous ne le remercierons jamais assez pour les services rendus ! Ainsi la dernière étape se fera sans lui, mais notre équipage chevronné est prêt à se relayer à la barre pour les quelques centaines de miles restants.

La nuit dans la marina principale de Palma est hors de prix en haute saison, comme nous l'apprenons à nos dépens le matin même : nous repartons avant midi pour ne pas payer une journée complète, mais la facture s'élève quand même à 55€ ! Pour une petite matinée ! Du coup nous faisons route vers la marina la plus proche pouvant nous accueillir (la plupart sont complètes), et c'est à Arenal que nous accostons finalement, à quelques miles, au bout de l’immense plage éponyme.
Ville balnéaire s'il en est, dont la population en été se compose d'une très grande majorité de jeunes allemands venus faire la fête au bord de la mer. L'ambiance est donc assez bruyante ; nous sommes aux premières loges à l'entrée du port pour assister au départ de groupes de vacanciers qui vont se faire tracter à vive allure sur des boudins gonflables, derrière de gros engins motorisés.
Le soir nous déambulons dans ce délire de bruit et de lumières, à la recherche d'un restaurant, en prenant garde à ne pas se perdre au milieu de la foule alcoolisée. Finalement après une bonne marche nous arrivons en bordure de la ville, et trouvons une terrasse très tranquille.

Aujourd'hui, après un dernier approvisionnement au supermarché avant le retour en France, une partie de l'équipage a pris un bus pour visiter le centre de Palma. La vieille ville est restée pleine de charme, et son immense cathédrale vaut vraiment le coup d'œil.

Ce soir nous accueillons Timothée, notre nouvel équipier et futur chef de bord pour les 5 premières missions d’écovolontariat de l'été au départ de port Pin Rolland à St Mandrier.
Demain nous partirons enfin pour la dernière étape de notre voyage, jusqu'à la côte française depuis le lointain archipel des Açores. Encore un mouillage sur la route pour profiter du paysage, et nous sommes attendus le vendredi 24 juin à St Mandrier pour préparer Alcyon pour la suite de l'été.

Lundi 20 Juin 2016, Cala Sa Font, Mallorca, sous le soleil des Baléares.

Nous profitons de l'avance prise sur le calendrier pour nous attarder sur la côte Est de Mallorca, à la découverte de petites « calas » toutes aussi belles les unes que les autres.
Hier nous avons mouillés dans la cala Llombarts, au sud-est de l'île, après une belle petite journée de navigation à la voile. Ce matin nous ne nous pressons pas pour repartir de cette calanque bordée de belles falaises et de grandes villas (plus ou moins bien intégrées au paysage). Après quelques heures de moteur, le vent nous ayant abandonné, nous arrivons en début d'après-midi dans la cala Sa Font, un peu plus au nord. L'eau est à 23°, le fond est clair, l'environnement très charmant. Seul bémol, la plage un peu envahie de touristes à cause de la proximité d'un grand hôtel, qui nous fait profiter contre notre grès de sa musique d'ambiance.
Enfin, l'ambiance à bord est au beau fixe, les journées se partageant entre petites navigations, bronzette sur le pont, concoction de bons repas et baignades digestives.

Demain matin nous ferons enfin route sur la côte française, avec encore une petite escale prévue aux alentours des îles d'Hyères avant de clôturer cette navigation de printemps « Voile et Découverte » le 24 juin à St Mandrier.

Dernière ligne droite !

Rue de Gibraltar
Rue de Gibraltar
Rocher de Gibraltar et Maroc au dernier plan
Rocher de Gibraltar et Maroc au dernier plan
Singes de Gibraltar
Singes de Gibraltar
Passage du phare de l'Europe
Passage du phare de l'Europe
Palma de Mallorca
Palma de Mallorca
Cala Llombarts
Cala Llombarts
Cala Sa Font
Cala Sa Font

Açores 2016