PARTICIPE FUTUR S'ENGAGE POUR LA CONSERVATION MARINE A TRAVERS LA RECHERCHE, L'EDUCATION ET LA SENSIBILISATION

Samedi 19
C'est parti pour la mission 11 ! Beaucoup de vent aujourd'hui. Impossible de partir avant demain mais ça donne l'occasion de faire connaissance autour d'un verre et de parler sécurité, fonctionnement de la vie à bord et utilisation de l'application ObsEnMer tranquillement ; sans le stress de la houle et des manœuvres dont nous ne connaissons rien.


Dimanche 20
Aujourd'hui c'est le grand départ ! Avec un bon vent et nos belles voiles nous partons vers le large de la Méditerranée. Début des observations en niveau 2 faute d'avoir suffisamment de vitesse. Un poisson lune a fait notre bonheur à la sortie du port. Après l'île de Porquerolles, c'est un poisson volant qui a fait une furtive apparition. Des creux de 1.5m n'ont pas suffi à le dissimuler.
Nous avons traversé le canyon « Léa » en espérant, en vain, observer des cachalots et des rorquals. Peut-être aurons-nous plus de chance demain ! Mais ça ne nous a pas empêché de profiter d'un beau coucher de soleil au mouillage.


Lundi 21
Réveil aux aurores dans un cadre splendide. Une équipe de la SNSM nous interpelle pour nous avertir d'une opération de déminage en cours. Nous avons tous pu voir un beau souffle, mais pour le coup ce n'était pas un cétacé ! Malheureusement, ce n'est pas aujourd'hui que nous en verrons. Deux dauphins bleus et blancs ont furtivement fait une apparition ainsi qu'une raie Manta. Mouillage fort sympathique après une longue journée de navigation. Demain, départ pour le large avec de grands espoirs d'enfin apercevoir la dorsale d'un rorqual.


Mardi 22
Longue journée de navigation pour enfin apercevoir quelque chose : une tortue en train d'essayer de manger un déchet... Plus tard, ce fut un festival de chasses de thons ! Une belle soirée au mouillage accompagnée par la guitare de Yann !


Mercredi 23
Il n'aura pas fallu longtemps avant d’apercevoir quelque chose : en 45 minutes, premier souffle de cachalot loin sur l'horizon ! On l'entend à l'hydrophone mais impossible de le revoir en surface. On repart pour mieux se retrouver nez à nez avec un même spécimen ! Vingt mètres seulement nous sépare de cet imposant animal.
Quelques minutes plus tard : une tortue, des dauphins et un autre cachalot accompagné d'une dizaine de dauphins bleus et blancs ! On part au large en espérant croiser un rorqual. Ça ne sera pas pour aujourd'hui mais on aborde cette nuit à la cape l'esprit rempli de belles images, prêts à vivre un moment unique pour la plupart d'entre nous. Une journée riche ! Vivement demain ! Au lit... la nuit va être courte.


Jeudi 24
Après une belle nuit à la cape, nous repartons à la recherche des rorquals. Fraîchement réveillés, Victoria et Laura décrivent, non sans émotion, le souffle du rorqual qu'elles ont entendu pendant leur quart. Quelques minutes après la mise en route du moteur, nous apercevons tout un groupe de globicéphales très sympathiques. L'heure passée avec eux était magique ! Après cette rencontre, de longues heures d'observations défilèrent... Aucun rorqual pour aujourd'hui mais il nous reste un dernier espoir pour demain. Les dizaines de dauphins bleus et blancs auront quand même réussi avec les globicéphales à rendre cette journée splendide. Le soir, Alcyon s'est transformé en crêperie grâce à Laura : Merci c'était délicieux !


Vendredi 25
Dernier réveil au mouillage à Porquerolles. On a encore l'espoir d'apercevoir un rorqual sur la route du retour mais malheureusement, notre joie ne viendra que de la douche qui nous attend au port. Nous avons eu le droit à une arrivée au port de Pin Rolland sous le feu des projecteurs : de jeunes réalisateurs embarqueront demain sur Alcyon pour tourner un court métrage sur l'écovolontariat. Alcyon ne se repose jamais lui !
Une très belle aventure partagée tous ensemble. A refaire ! Merci à Yann, notre Chef de bord d'avoir assuré tel un vrai capitaine ! Et merci à Laura, « notre guide suprême », pour avoir partagé ses connaissances.


PS : Après avoir lu cette formidable aventure, nous devons vous révéler que :
- il y a eu quelques malades, seulement 3 y ont échappé : la guide, le Chef de bord et Victoria.
– Ne croyez pas que vous allez rester propre très longtemps, il faudra vous y habituer.
(Ecriture : Marion et Victoria)

 

Les fiches espèces et géologie

Voir nos fiches des espèces et géologie remarquables de l'archipel des Açores élaborées par les guides encadrants de Participe Futur.

fiche acores

Petit alphabet des Açores

acores

A comme Anticyclone, B comme botanique, C comme cachalots...
Voir l'alphabet