PARTICIPE FUTUR S'ENGAGE POUR LA CONSERVATION MARINE A TRAVERS LA RECHERCHE, L'EDUCATION ET LA SENSIBILISATION

Notre nouvel équipage composé de Jean-Pierre (équipier qui sera présent les 4 mois à bord), Corinne, Marion (guide) et Camille (Chef de bord), s'est élancé mardi 5 avril vers le groupe central des îles de l'archipel des Açores.
Après quelques heures de voile sous le soleil en direction du sud-ouest, la chape nuageuse qui entourait le mont Pico s'envole, nous dévoilant une véritable chaîne des puys, comme un morceau d'Auvergne tombé en plein océan, surmontée d'un impressionnant pic culminant à 2351m d'altitude.
Cette première journée de navigation alternant voile et moteur, avec une mer calme et un joli ciel bleu, offre des conditions optimales aux nouveaux équipiers pour s'amariner. Rien à voir avec ce que nous avons connu précédemment pour arriver jusqu'ici ! Les Puffins Cendrés nous accompagnent, ainsi que quelques tortues Careta-Careta qui nous donnent l'occasion de ressortir nos fiches d'observation.
Mardi soir nous nous arrêtons sur la côte sud de Pico dans l'un des rares mouillages indiqués sur les guides nautiques, sur un fond tout de même très rocailleux. Archipel volcanique ne rime certainement pas avec plages de sable blanc !
Mercredi, nous décidons de faire escale à Horta, sur l'île de Faial.
En chemin nous avons la chance de croiser un vaste groupe de faux orques, au moins 300 individus, suivis de près par quelques bateaux rapides de whale watching. Les anciennes vigies servant au repérage des cétacés pour les baleiniers ont gardé leur usage et servent aujourd'hui au tourisme local.
N'étant pas intéressés par le harcèlement de ces animaux (qui qui faisaient une route contraire à la nôtre) nous passons notre chemin, mais quelques heures plus tard c'est un magnifique Rorqual Commun qui nous fait une visite amicale, et que nous avons tout loisir d'observer pendant environ 20 minutes de navigation commune.
Une très belle journée donc, couronnée comme il se doit au port d'Horta par un verre pris à la terrasse du Peter Sport Café, l’établissement le plus connu des marins de l'Atlantique nord, devenu au fil des années un véritable musée consacré aux navigateurs au long cours.

Jeudi, après une matinée consacrée à visiter le musée de la sculpture sur dents de cachalot (art traditionnel des Açores, reflet de toute une époque) et à flâner sur les quais recouverts des peintures laissées par des générations de marins (Alcyon aura bientôt la sienne), nous repartons par mer d'huile en direction de Vila das Velas, sur l'île de São Jorge.
Comme sa voisine Pico, l'île est composée d'une succession de dômes volcaniques recouverts par de vertes prairies et une végétation luxuriante. Et c'est sous le charme de ce petit village tranquille que nous écrivons ces lignes, bercés par le chant des puffins sur la falaise...

Mardi 12 Avril 2016, Lajes de Pico.

Après une journée entière le vendredi 8 consacrée à visiter São Jorge, ses Fajã et sa superbe vue sur son voisin Pico (auto-stop et randonnée pour les un-e-s, ballade en ville pour les autres), nous repartons samedi 9 pour un après-midi à la voile (vent de NW force 3) jusqu'à Horta.
L'équipage est maintenant bien amariné, et c'est un vrai plaisir que de naviguer tranquillement entre les îles, même si les sommets environnants restent cachés dans les nuages.
Dimanche 10, visite de l'île de Faial. Certains flânent sur le port, d'autres partent (toujours en stop) à l'assaut du cratère au centre de l'île. Le volcan est un des plus impressionnants des Açores, et malgré la couverture nuageuse la vue est imprenable de là-haut.
Enfin, nous avons profité d'un bon vent hier pour une journée voile plus sportive (NW 5 à 6), en direction de Lajes de Pico.
La plus petite marina des Açores, à l'entrée très étroite entre les rochers, est déserte en cette saison. Nous avons donc tout loisir de nous installer, aidés par l'équipe portuaire très accueillante.
Au programme de ce matin visite de la vigie. Ce petit bâtiment blanc, construit à bonne hauteur sur la côte (au milieu des vaches), était à l'origine dédiée au repérage visuel pour la chasse au cachalot. Après l'interdiction de la chasse, le savoir-faire a été maintenu et adapté à l'activité touristique, et aujourd'hui la vigie sert à guider les bateaux de whale-watching à l'aide de jumelles puissantes, d'un compas de relèvement et d'une radio VHF.

Mercredi 13, visite de Pico en stop (décidément le meilleur moyen de transport aux Açores) pour les un-e-s, visite du musée de la chasse à la baleine pour les autres. Le sommet enneigé du mont Pico (2351m) est resté caché dans les nuages, mais la petite route qui traverse l'île à environ 900m d'altitude nous offre de très beaux panoramas sur le voisin São Jorge.
Jeudi nous partons en milieu d'après-midi, après quelques mésaventures portuaires : d'abord un léger talonnage au milieu du port (il n'y a pas autant d'eau qu'indiqué sur le guide... heureusement la marée montait !), puis c'est la manette de commande du moteur qui nous lâche ! Réparation faite, nous sortons enfin en mer, direction Terceira.
Quelques heures de voile, et en chemin nous apercevons un souffle de Baleine Bleue, mais trop loin pour songer à l'approcher d'avantage. Terceira étant distante d'environ 70 miles, nous organisons une nuit de quarts (au moteur, Eole ne nous a pas accompagné jusqu'au bout) et nous arrivons ce vendredi matin sans encombres à Praia da Vitoria, le second port de Terceira.
Demain matin nous rejoindrons Angra du Heroismo, notre port d'attache dans l'archipel, pour clôturer cette première session Voile et Découverte 2016.
De magnifiques paysages, quelques belles journées de navigation (jamais assez à notre goût!), un équipage « au top », cette première quinzaine augure de beaux moments pour la suite !

Alcyon à Horta
Alcyon à Horta
Peinture sur dents de cachalot
Peinture sur dents de cachalot
Tortue Careta-careta
Tortue Careta-careta
Rorqual Commun
Rorqual Commun
Rorqual Commun
Rorqual Commun
L'histoire de la Sterne et de la Tortue
L'histoire de la Sterne et de la Tortue
Peter Café Sport
Peter Café Sport
Mont Pico vu depuis São Jorge
Mont Pico vu depuis São Jorge
Une Fajã, ancienne coulée de lave
Une Fajã, ancienne coulée de lave
Port de Velas (São Jorge)
Port de Velas (São Jorge)
Cratère de l'île de Faial
Cratère de l'île de Faial
Plage de sable noir (Faial)
Plage de sable noir (Faial)
Alcyon à Lajes de Pico, avec le mont Pico en arrière-plan
Alcyon à Lajes de Pico, avec le mont Pico en arrière-plan
Intérieur de la vigie
Intérieur de la vigie
Devant la vigie
Devant la vigie
Port de Lajes de Pico
Port de Lajes de Pico
Point de vue depuis Pico
Point de vue depuis Pico
Coucher de soleil en mer sur Pico
Coucher de soleil en mer sur Pico

Les fiches espèces et géologie

Voir nos fiches des espèces et géologie remarquables de l'archipel des Açores élaborées par les guides encadrants de Participe Futur.

fiche acores

Petit alphabet des Açores

acores

A comme Anticyclone, B comme botanique, C comme cachalots...
Voir l'alphabet