PARTICIPE FUTUR S'ENGAGE POUR LA CONSERVATION MARINE A TRAVERS LA RECHERCHE, L'EDUCATION ET LA SENSIBILISATION

Fin Whale / Balaenoptera physalus

Du latin balaena = baleine et du grec pteron = aile ou nageoire et du latin physalis = capable de se gonfler

rorqual1 Mysticète / Famille des balénoptéridés

Statut en Méditerranée : Inscritliste rouge en 2013
Longueur : 18 à 21 m, jusqu'à 27 m ; Poids : 40 à 50 t ; Longévité : de 75 à 95 ans.


Description : Le rorqual commun est gris foncé sur le dos et blanc sur le ventre. Vue de dessus, sa tête est large et en forme de V. Une caractéristique particulière : de façon asymétrique, sur son côté droit, sa mandibule est blanche, alors que l'autre côté est foncé. A l'intérieur de la bouche, les fanons sont également clairs seulement du côté droit. Comme tous les rorquals, il a des sillons ventraux. La nageoire dorsale est petite. Elle apparaît à la moitié de la hauteur du dos émergé. On voit très rarement sa nageoire caudale.


Répartition géographique : Dans toutes les mers et océans du monde, il est plus fréquent dans les eaux froides tempérées. Il vit au large, au-dessus des plaines abyssales, mais est fréquemment observé près des côtes, en eaux peu profondes (cependant plus de 260 m de profondeur). En Méditerranée, on le trouve surtout dans le bassin occidental.

Migration : Dans le monde en général, il effectue de grandes migrations entre les eaux froides en été et les eaux tempérées en hiver. En Méditerranée, il semblerait que certains individus franchissent le détroit de Gibraltar. Cependant leurs déplacements hivernaux restent mystérieux.

Population : Environ 120 000 dans le monde, estimée à 3 500 en Méditerranée et à 900 (données 1991-92) dans le bassin Corsico-Liguro-Provençal.

rorqual2 Comment le repérer à la surface : Le souffle est vertical et étroit, en forme de peuplier. Il est très audible, très visible et mesure de 4 à 6 m de hauteur. Le rorqual commun ne montre pas sa caudale quand il plonge.


Il se différencie de la baleine bleue par sa couleur grise ardoise sans tache et sa coloration blanche sur l'avant-droit inférieur de sa tête.

Alimentation : Il se nourrit principalement de krill, mais ne dédaigne pas les poissons et les calamars, selon les lieux et les saisons. Pour se nourrir, il se tourne sur le côté droit. On suppose que la coloration blanche de sa mâchoire droite et de son flanc effraie le poisson ou que ce contraste de couleur lui sert de camouflage pendant son approche. Il reste de 10 à 20 minutes en plongée et va jusqu'à 250 m, voire 500 m en Méditerranée.

Comportement social : Il est généralement solitaire, mais c'est le plus sociable des rorquals. On peut le retrouver en petits groupes de 2 ou 3 individus et même jusqu'à 100 lorsqu'il y a de la nourriture. Il émet des infrasons très graves, se propageant sur des centaines de km qui pourraient lui servir à communiquer sur de grandes distances.

Prédateurs / menaces : Orque / Collision avec des navires, engins de pêche, nuisances sonores, dégradation de l'habitat, pollution.

Faits d'intérêts :

  • C'est la 2ème plus grande baleine au monde et la plus rapide après le rorqual boréal, d'ailleurs, d'aucun le surnomme le « lévrier des mers »
  • On le voit parfois sauter hors de l'eau