PARTICIPE FUTUR S'ENGAGE POUR LA CONSERVATION MARINE A TRAVERS LA RECHERCHE, L'EDUCATION ET LA SENSIBILISATION

Cuvier's beaked whale / Ziphius cavirostris

Du grec xiphos = épée (pour son « bec » effilé) et du latins cavus = creux et rostrum = bec

ziphius Odontocète / Famille des ziphiidés
Statut en Méditerranée : Commun
Longueur : 6 m jusqu'à 6,7 m ;


Poids : 2 à 3 tonnes ; Longévité : env. 35 ans, voire beaucoup plus.

Description : Son corps est en forme de cylindre, long et robuste. Sa tête est plutôt petite, avec un bec peu marqué et un front fuyant. La mandibule inférieure dépasse la supérieure. Sur l'extrémité de la mâchoire inférieure, les mâles ont deux grosses dents, les femelles n'ont pas de dents visibles. Sa couleur va du gris au vert « caca d'oie ». Les individus âgés ont le front et le museau blanc et, parfois, des cicatrices et des tâches blanches dues aux interactions sociales. La nageoire dorsale est assez petite, les nageoires pectorales sont lancéolées.


Répartition géographique : Dans les eaux tempérées, subtropicales et occasionnellement tropicales, apparemment absent des eaux polaires. On le rencontre en eaux profondes et près des canyons du talus continental.

Population : Inconnue au niveau mondial et en Méditerranée. Population connue dans la zone du golfe de Gène : environ 100 individus relativement sédentaires.

Comment le repérer à la surface : Très difficile à repérer à la surface. On dit avoir plus de chance de le repérer en regardant à l'arrière plutôt qu'à l'avant du bateau. Le ziphius est très furtif, il reste peu de temps à la surface (environ 2 minutes) puis replonge pour 20 minutes au moins. Parfois, les individus exécutent des plongées longues (de plus d'une heure).

Alimentation : Céphalopodes et poissons pélagiques, crustacés, étoiles de mer. Les ziphius se nourrissent d'environ 30 calamars par plongée (estimation).

Comportement social : Il est souvent solitaire, mais semble vivre en groupe de 3 à 10 individus.

Prédateurs / menaces : L'homme : nuisances sonores, victime des activités militaires (explosions, sonars très puissants), pollution, ingestion de plastique, captures accidentelles dans des engins de pêche.

Faits d'intérêts :

  • Comme pour le cachalot, son souffle est orienté vers l'avant-gauche.
  • C'est un animal de la famille des ziphius qui était entré dans la Tamise à Londres il y a quelques années.
  • Comme il est très discret, on le connaît surtout par les échouages.
  • Les dents servent aux mâles pour la conquête des femelles et pour impressionner les autres mâles. D'après l'état des dents et les cicatrices profondes sur le corps, il est facile d'imaginer que ces « parades » sont assez agressives.